La châtaigne

A la châtaigne sont associées la joie et la nostalgie de l'enfance avec ses marrons comestibles grillés.


Les fruits que l'on appelle communément " marrons" sont en faite de grosses châtaignes de certaines variétés.

Les véritables marrons proviennent des marronniers et ne sont pas comestibles.


La châtaigne renferme autant de vitamines C que le citron ! Très nourrissante et calorique, sa farine contient 75 % de glucides.


Elle apporte des vitamines (B, C, E), des minéraux (manganèse, potassium, calcium, magnésium, phosphore, sodium, fer, cuivre) et des fibres.


Elle fait partie des fruits les plus riches en potassium.


Concernant le manganèse, la châtaigne cuite en contient d'avantage que le fruit cru.


Celui-ci entre dans la composition de nombreuses enzymes, ces protéines qui jouent le rôle primordial dans les réactions biochimiques qui se déroulent dans notre organisme.


LES "Plus" SANTE


=> Elle nourrit !


Ce fruit est d'une grande valeur calorique : presque 200 kcal pour 100 g de châtaignes.


=> Bonne pour le cœur et l'hypertension


Le potassium aide à réduire l'hypertension et contribue à la bonne forme du cœur dont il régule le rythme.


Cette richesse en potassium est un atout pour réduire les effets néfastes du sodium en excès (hypertension, rétention d'eau) apporté par le sel trop présent dans notre alimentation.


=> Des glucides


Les glucides de celle-ci sont surtout des amidons. On tire de la châtaigne une farine sans gluten, utile pour remplacer les farines en contenant (farines de blé, orge, avoine ou seigle…).

Les personnes atteintes de la maladie cœliaque (intolérante au gluten) ou tout simplement soucieuses de préserver leurs intestins, peuvent ainsi manger du pain et des pâtisseries prépares avec de la farine de châtaigne.


=> Plus généralement


Elle aurait une composition proche de celle du blé.


Elle est pauvre en graisses, ce qui est rare pour un fruit à écale.


Elle à un pouvoir rassasiant élevé et elle est riche en fibres.


EN PRATIQUE


Comment la choisir ?


Elle doit être éclatante et ferme


Comment la consommer ?


Il convient de la consommer mûre et bien cuite.

Elle s'achète toute grillée chez des marchands de marrons chauds ou se prépare à la maison, en l'entaillant avant de la griller au four.


Elle se déguste aussi cuite dans du lait chaud, en marron glacé, en crème ou en purée, avec la dinde de Noël.


En plus de son écorce dure, la châtaigne dispose d'une fine peau intérieure qu'il faut ôter, car elle est amère.


Elle peut aussi se cuire 3 ou 4 minutes dans de l'eau bouillante.


Comment la conserver ?


Elle se conserve de préférence au réfrigérateur une dizaine de jours ou à température ambiante une petite semaine.


Passé ce délai, elle commence à rétrécir et à durcir de l'intérieur.


Pour conserver des châtaignes fraiches plusieurs semaines, voire plusieurs mois, il faut les recouvrir d'eau pendant 24 heures, puis les sécher à l'abri du soleil et les stocker sur du sable.



100 g de châtaignes vous apportent :

> 195 kcal

> 1.65 g de protéines

> 1.25 g de lipides

> 44.2 g de glucides

> 6 g de fibres

> Index glycémique : 60

> Indice PRAL - 9



Donatienne Detry

Diététicienne spécialisée en micronutrition

07 70 52 64 96 / 04 67 44 43 97