• Donatienne Detry

Le Quinoa

C'est l'un des aliments les plus nutritifs qui soit.

Encore méconnu il y a quelques années, le quinoa compte désormais de plus en plus d'adeptes.

Très digestes, cette plante est tellement complète en nutriments qu'elle a été sélectionnée par la NASA comme nourriture la mieux adaptée aux longues missions dans l'espace.


Les PLUS Santé

-> Une plante remarquable


Cette pseudo- céréale ( on fait de la farine, mais ce n'est pas une graminée), possède une combinaison remarquable de protéines.


Le quinoa est l'une des rares plantes qui ait une composition équilibrée en acides aminés.


Il peut donc être consommé seul, sans association avec une légumineuse.


-> Le plein de vitamines et de minéraux


Le quinoa apporte des vitamines ( B1, B2, B3, B6, B9, C, et E) ainsi que de bons acides gras polyinsaturés ( acide linoléique (oméga 6 ) et alpha linolénique (oméga 3)), qu'on trouve rarement dans les "vraies" céréales.


C'est une bonne source de manganèse, de fer et de cuivre.


Sa teneur en potassium, combinée à celle de la lysine, en font l'allié du coeur.


Il contient aussi du magnésium, du phosphore, du zinc, du calcium et du sodium.


-> Riche en acides aminés essentiels


On dit d'un acide aminé qu'il est essentiel lorsque l'organisme ne peut pas le synthétiser seul et qu'il doit être apporté par l'alimentation.


Le quinoa a une forte teneur en lysine, un acide aminé souvent absent des produits céréaliers ( blé, maïs..).


Il a aussi une teneur intéressante en méthionine, cystéine, arginine, histidine et isoleucine.


Cette panoplie complète fait de lui un bon allié des légumineuses faibles en certains acides aminés essentiels ( notamment en méthionine).


Les protéines qu'il renferme maintiennent en bon état les tissus, la peau, les muscles, mais aussi les enzymes digestives et les hormones.


-> Pas de gluten


Sa consommation est appropriée en cas de maladie cœliaque ( intolérance au gluten). Sa teneur en prolamines ( protéines du groupes des glutens) est en effet très faible.


Ses bienfaits nutritionnels


125 ml de quinoa apportent une quantité de fibres voisine de celle de la tranche de pain au blé entier ou de 125 ml de riz brun cuit.


Par rapport au blé, le quinoa contient 50 % de calcium en plus, 50 % de magnésium en plus, 3 fois plus de fer, 2 fois plus de zinc.


Par rapport au riz, il renferme 2 fois plus de calcium, de magnésium et de fer.


Comment le consommer ?


Bien rincer les grains avant cuisson pour enlever notamment la saponine, qui peut nuire à l'absorption de nutriments.


( La saponine n’est en réalité pas dangereuse pour l’être humain, cependant, son problème est ailleurs. En effet, si l’on conseil fortement d’enlever la saponine avant de manger le quinoa c’est à cause de son goût amer. Pour l’enlever, c’est assez simple, il suffit de bien rincer la plante et de la cuire).


Comptez 2 volumes d'eau pour 1 volume de grains et une vingtaine de minutes de cuisson.

Il peut être consommé de nombreuses façons : avec des légumes, de la viande, du poisson, de la soupe, dans des salades composées, sucré avec un peu de cannelle et cassonade, dans les gâteaux, en farce avec des épices dans des poivrons ou autres légumes, dans des crêpes ( farine)...


100 g de quinoa cuit vous apportent :

> 380 kcal

> 14.5 g de protéines

> 6 g de lipides

> 65 g de glucides

> 7 g de fibres

> Index glycémique : 40 ( farine de quinoa)

> Index PRAL : 2.2







Domaine de Coudougnes

34700 Les Plans ( Lodève)

Diététicienne -Nutritionniste spécialisée en micronutrition

N° Adeli 34 95 0444 9

Membre de l'AFDN ( Association Française des Diététiciens-Nutritionnistes)

Tél : 07 70 52 64 96 

       04 67 44 43 97

©2017- 2020 par Donatienne Detry

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now